VIN DE PAYS Domaine Roucas Toumba "Les Prémices" 2018

Contenance 75cl
68

Les épargnés: De ce mois de juin au climat incensé, bien peu de mes raisins furent épargnés, quand sur la fleur de vigne le mildiou est tombé, bien que tant de fois sulfatée, la récolte s'était envolée, malgré tout, quelques bouteilles en seront sortie, pour que toujours penser, qu'après la pluie, le soleil resplendit...

Caractéristiques

Nom du domaine
Domaine Roucas Toumba
Nom de la cuvée
Les Prémices
Vigneron / Propriétaire
Eric Bouletin, 84190 (Vaucluse)
Couleur

Blanc

Pays

France

Région

Vallée du Rhône Sud

Millésime
2018
Cépages
20% Marsanne, 17% Roussanne, 16% Clairette, 15% Grenache Gris, 14% Viognier, 14% Vermentino and 4% Picpoul/Picardan/Carignan Blanc
Sol
argilo-calcaire, sable caillouteux et limon. Superficie de 3 Hectares!
Vinification / Elevage
Vendanges: Manuelles à 100% en caissettes après tri avec érafflage. Vinification: Foulage, égouttage, pressurage, sélection de jus, clarification, levurage, fermentation alcoolique en cuves émaillées thermorégulées. Elevage: En demi-muids d’1 an
Capacité de garde
5-6 ans
Note de dégustation
Robe: Lumineuse et limpide aux reflets gris-vert. Nez: Complexe, puissant, sur les fleurs blanches et les fruits blancs mûrs. Bouche: Superbe matière, racée, intense et grasse à la finale longue et minérale
Accord mets et vin
Cuisine Méditerranéenne, crustacés, poissons de roche (Rouget poêlé à l’huile d’olive), viandes blanches, plats au curry et certains fromages à pâte dure, après carafage d’au moins 1 heure
Température de service
9-11°C après carafage ou bouteille ouverte au moins 1 heure à l'avance.
Teneur en alcool
13,5%

"Des vignerons aussi perfectionnistes, jusqu’au-boutistes, artistes et puristes n’émergent, (et donc ne peuvent être décelés), qu’extrêmement rarement. Il n’en existe que 1 ou 2 par génération et par appellation (et encore !...) Mais lorsque l’un apparaît, l’effet est énorme :

Emotion, Vibration, Sensation.

C’est le cas d’Eric Bouletin, nouveau venu et déjà Monstre Sacré à Vacqueyras. Son arrivée a d’ailleurs « marqué » l’histoire chronologique locale : Il y avait l’ère « avant » Eric Bouletin et l’ère « après » Eric Bouletin, tant jamais de Vacqueyras aussi époustouflant, n’avait jusqu’ici, été réalisé !"

Dany Pochon