PESSAC-LEOGNAN La Parde de Haut-Bailly 2016

Contenance 75cl
7

Caractéristiques

Nom du domaine
Château Haut-Bailly
Nom de la cuvée
La Parde de Haut-Bailly
Informations sur le domaine
La Parde Haut-Bailly est le second vin du Château Haut-Bailly. Créé en 1967 sous le nom de « Domaine de la Parde », il est alors l’un des tous premiers second vin à apparaître parmi les châteaux bordelais. Il prend le nom « La Parde de Haut-Bailly » en 1979 puis gagne peu à peu en indépendance en développant au fil des ans son style et ses propres caractéristiques. En 2011, l'étiquette est simplifiée et le nom devient « La Parde Haut-Bailly ». Issu notamment des jeunes vignes et des meilleurs vins de presse, il est plus fruité et plus facilement accessible que le premier vin. Il fait cependant également l’objet d’une sélection rigoureuse, puisqu’il existe désormais un troisième vin générique appelé simplement « Pessac-Léognan » destiné à recevoir les lots ne satisfaisant pas aux critères de qualité définis pour La Parde Haut-Bailly. Après un processus de vinification exactement identique à celui du premier vin, La Parde Haut-Bailly bénéficie d’un élevage en barriques durant une période de 12 mois. Il se caractérise, à la dégustation, par un style charmeur, élégant et fin, avec un soyeux de grain très agréable. Sa souplesse et son ouverture aromatique lui permettent d’être apprécié plus jeune que le premier vin. Sa structure lui confère néanmoins une bonne aptitude au vieillissement
Couleur

Rouge

Pays

France

Région

Bordeaux

Appellation
Pessac-Léognan
Millésime
2016
Cépages
47% Merlot, 47% Cabernet Sauvignon, 6% Cabernet Franc
Capacité de garde
2023-2034
Note de dégustation
Dégusté le 14.11.2018 par Yves Beck: "La Parde Haut-Bailly a été élevé dans 30% de bois neuf. Le nez est élégant, fin et présente des effluves de bois de réglisse et de baies rouges. A l’aération je relève des cerises et une agréable fraîcheur au travers de notes de menthe. Tout comme le nez, la mise en bouche est élégante. Le corps est crémeux et doté de tannins qui assurent une belle puissance, tout en étant encore quelque peu anguleux. Belle réflexion des caractéristiques olfactives en fin de bouche où je relève une tension rafraîchissante et racée. Un vin prometteur qui doit encore se reposer en cave. Note: 92/100"
Température de service
16-18°C après un carafage d'au moins une heure